Tomates & tomates cerises : Bien tailler ses plants

En balcon, culture sur toit ou en chambre de culture, les plants de tomates cerises sont un bon choix pour se faire plaisir : parfaites pour vos futures salades ou en dégustation apéritif ! Tandis qu’en jardin ou si vous avez un peu plus d’espace les tomates sont assez faciles à cultiver du moment que vous leur fournissez assez de soleil.

Plants de tomates et tomates cerises ont un type de développement commun : si vous ne les taillez pas ils prendront l’apparence d’un buisson anarchique et leur productivité se verra largement réduite.

Vous verrez rapidement des « gourmands » apparaitre entre la tige principale et les feuilles qui pourront devenir extrêmement grands et puiseront de l’énergie inutilement à votre plant, réduisant considérablement sa production, obstruant la lumière pour les étages inférieurs, comme pour les plantes environnantes.

Couper les gourmands

Il est donc important de les couper au fur et à mesure de la pousse de la plante et de fixer la tige principale à son tuteur. Vous pouvez également couper les feuilles les plus basses qui risquent de toucher le sol et pourrir et servir de porte d’entrée aux maladies.

Favorisez une coupe net au ciseaux pour que la plante cicatrise bien et limiter l’entrée des maladies.

A gauche un plant non taillé qui s’est répandu de façon anarchique, à droite après la taille pour une pousse et une production optimisée.