Plantes Carnivores en Bretagne | Carniflore

Carniflore est une pépinière spécialisée dans les plantes carnivores et de tourbière basée à Pouldreuzic. En proposant plus de 500 variétés de plantes carnivores, Carniflore s’adresse aussi bien aux amateurs qu’aux collectionneurs aguerris.

© Hydro&Culture

Mine d’informations (provenance, pièges, culture et floraison), Carniflore à été fondée en 2009 afin de partager la passion des plantes carnivores avec le plus grand nombre.

La pépinière Carniflore est ouverte à la vente le mercredi de 14h à 18h du 22 mai au 15 octobre et à la visite sur rendez-vous à Laraon, 29710 Pouldreuzic.

© Hydro&Culture

Culture des Plantes Carnivores

Les plantes carnivores s’épanouissent dans un sol pauvre et acide.

  • Toujours utiliser des pots en plastique percés avec coupelle pour un meilleur drainage.
  • Offrir une bonne luminosité aux plantes.
  • Un substrat composé de sphaigne, tourbe et perlite est idéal.
  • Les plantes carnivores de la pépinière Carniflore sont acclimatées à l’extérieur et au climat Breton.
  • La majorité des plantes carnivores s’épanouissent dans des températures allant de 0 à 30°.

En plus des plantes carnivores, retrouvez chez Carniflore des substrats pour plantes carnivores prêts à l’emploi de mélange de tourbe, sphaigne et perlite pour répondre aux besoins spécifiques de chaque plante.

Carniflore cultive les plantes carnivores à partir de graines, croisements, divisions et boutures (cultivars). De nouvelles espèces sont donc régulièrement disponibles pour le plus grand bonheur des collectionneurs.

Les plantes carnivores de Carniflore sont vendues dans leur pot de culture et cultivées biologiquement. Vous recevrez avec chaque plante sa fiche de culture afin de lui apporter les conditions et nutriments nécessaires à son bon développement.

De plus, Carniflore dispose du label « Collection Nationale » du Conservatoire des Collections Végétales Spécialisées pour les Sarracenia et les Dionaea. La pépinière Carniflore représentant significativement la famille des plantes carnivores et participant à la constitution d’un « vivier génétique et culturel français » grâce à ses nombreuses variétés.

© Hydro&Culture

Quelques Plantes Carnivores Courantes

Dionée

plante carnivore dionée
Dionaea
© Hydro&Culture

La Dionée est idéale pour débuter la culture de plantes carnivores. Elle est originaire des marécages de Caroline du Nord et du Sud, États-Unis.

La Dionée est une plante à pièges actifs. Dès l’entrée en contact d’un insecte avec les cils des feuilles, les mâchoires du piège se referment. Les insectes sont digérés en 4 à 5 jours. Les pièges noircissent au bout de 3 digestions, c’est un processus normal car les pièges se renouvellent régulièrement.

  • Bonne luminosité voire plein soleil.
  • Eau osmosée ou déminéralisée.
  • Toute l’année, immerger le pot sur 1/3.
  • Substrat drainant type mélange de tourbe et perlite.
  • Acclimatée à l’extérieur.
  • Résiste aux gelées passagères et jusqu’à 35°.

Drosera

Drosera Capillaris
© Hydro&Culture

Originaire de l’hémisphère Sud, d’Europe et d’Amérique du Nord. La famille des Droséras rassemble près de 200 espèces.

Ses poils engluent les insectes et se rétractent pour les digérer ensuite. Les fleurs du Droséra (printemps/été) se situent en hauteur afin de na pas piéger les insectes pollinisateurs.

  • Bonne luminosité.
  • Eau osmosée ou déminéralisée.
  • Toute l’année pour les espèces tempérées, immerger le pot sur 1/3.
  • Substrat type mélange de tourbe blonde, perlite ou sable.
  • Acclimatée à l’extérieur, mais la culture en intérieur est à privilégier.
  • Résiste de 5° à 35°.

Nepenthes

Nepenthes
© Photo by David Clode on Unsplash

Originaires des forêts tropicales d’Asie du Sud-Est, de Madagascar, d’Inde et de Nouvelle Calédonie.

En milieu naturel, les Nepenthes poussent accrochés aux branches des arbres. Ils sont donc  » épiphytes« .

Ses proies sont attirées par le nectar de ses urnes, et sont ensuite digérées par ses sucs digestifs.

  • Bonne luminosité sans lumière directe.
  • Eau osmosée ou déminéralisée. Substrat constamment humide sans excéder 1cm d’eau stagnante dans la soucoupe.
  • Substrat très drainant type sphaigne sur lit de billes d’argile, tourbe ou fibre de coco, perlite, vermiculite ou pouzzolane.
  • A cultiver de préférence en intérieur entre 18° et 25°. Craint les températures inférieures à 10° en hiver.

Heliamphora

helliamphora
Heliamphora
© Hydro&Culture

Originaire d’Amérique du Sud (Venezuela, Guyana).

Le genre des Héliamphora comprend 24 espèces.

Les cuillères à nectar surplombant les pièges contiennent des glandes nectarifères qui attirent les insectes. Les proies sont ensuite digérées par des bactéries et des larves.

  • Forte luminosité.
  • Eau osmosée ou déminéralisée.
  • De Mars à Octobre, maintenir 1/3 du pot immergé puis conserver le substrat humide en hiver en cas de culture en serre froide.
  • En terrarium : maintenir le substrat immergé toute l’année.
  • Substrat drainant type mélange de tourbe blonde (2/3) et de perlite (1/3) ou sphaigne pure.
  • Acclimatée à l’extérieur. Résiste de 5° à 30°.

Sarracenia

sarracenia red
Sarracenia Bella
© Hydro&Culture
sarracenia
Sarracenias
© Hydro&Culture

Originaire d’Amérique du Nord. Les Sarracenias sont des plantes de tourbières à pièges passifs.

Attirés par la couleur de ses feuilles et par son nectar, les insectes tombent dans ses urnes et sont ensuite digérés par ses sucs digestifs.

  • Bonne luminosité voire plein soleil.
  • Eau osmosée ou déminéralisée.
  • Garder le pot immergé sur 1/3.
  • Substrat drainant type tourbe et perlite.
  • Acclimatée à l’extérieur. Résiste de -15° à 35°.

Pinguicula

Originaire d’Amérique du Nord, d’Amérique Centrale et d’Eurasie. Si le Pinguicula ressemble à une plante grasse, c’est bien une carnivore.

Ses feuilles attirent les insectes par leur odeur et leur scintillement. sont parsemées de glue, emprisonnant les insectes.

  • Exposition ombragée. Luminosité modérée.
  • Eau osmosée ou déminéralisée.
  • Croissance du Pinguicula Européen : immerger le pot sur 1 à 2 cm puis maintenir le substrat humide en hiver. Pinguicula Mexicain : assécher le substrat en hiver.
  • Substrat drainant type mélange de tourbe blonde, perlite et vermiculite.
  • Acclimatée à l’extérieur. Résiste de -20° à 25°.